(Dernière mise à jour : 13 juillet 2018)

La grossesse n’est pas une maladie, mais la future mère doit toutefois rester consciencieuse pour son bien et pour le bien de son bébé. Pour ce faire, elle devra éviter certaines activités, ne pas trop se fatiguer et se nourrir sainement. En matière de nourriture, elle devra s’abstenir de déguster les aliments susceptibles de multiplier les bactéries au sein de son organisme. Certains fromages favorisent malheureusement cela d’où l’intérêt de connaître les fromages à consommer et ceux qu’il faudrait éviter durant la grossesse.

Les risques liés à la consommation de fromage

Durant la grossesse, la femme est très sensible. La consommation de certains types de fromage peut alors s’avérer dangereuse pour le bébé et pour sa santé. Les principaux risques sont :

  • La listériose : c’est une maladie qui a les mêmes symptômes que la grippe. Sur la santé de la mère, elle est peu dangereuse, mais sur le bébé, elle peut engendrer des complications
  • La toxoplasmose : cette maladie est dangereuse que ce soit pour la femme ou le fœtus et peut engendrer jusqu’à la mort de ce dernier

Ce ne sont pas tous les fromages qui peuvent engendrer cela, mais il est quand même conseillé de bien se renseigner avant de manger tel ou tel fromage.

Grossesse : les fromages à privilégier

Les fromages à éviter pendant la grossesse

Pour écarter les risques de contracter les maladies citées ci-dessus, les femmes enceintes devraient s’abstenir de consommer les fromages suivants durant leur grossesse :

 

Les fromages à privilégier pendant la grossesse

Et parce que le fromage est une bonne source de calcium, il ne faut pas le proscrire totalement de son alimentation durant la grossesse. Il suffit seulement de privilégier :

  • Les fromages à pâte molle et à pâte fondue comme la feta, la mozzarella, la mascarpone, la ricotta, le fromage frais, …
  • Les fromages à pâte dure tels que le gruyère, le cheddar, le pecorino, le parmesan, le gouda, l’emmental, … et leur version fumée

Même si ces fromages sont autorisés, il est recommandé de ne jamais manger leur croûte, car celle-ci est souvent exposée aux bactéries.

En ce qui concerne les autres produits laitiers tels que les yaourts, les crèmes fraîches, les fromages frais, les faisselles et les boissons probiotiques, vous pouvez en consommer à condition qu’ils soient naturels ou aux ferments actifs.

 

No votes yet.
Please wait...