En cette période de pandémie, il ne faut pas se limiter à l’application à la lettre des gestes « barrières ». Vous pouvez aussi booster votre système immunitaire et pour ceci, vous n’êtes pas obligé de boire des tisanes ou des infusions qui ne sont pas toujours aussi délicieuses. Pour booster le système immunitaire, il suffit de revoir ce qu’on met dans son assiette. Dans ce dossier, nous allons vous présenter quelques aliments et des recettes qui vous aideront à booster votre système immunitaire tout en vous régalant.

Le porridge au petit-déjeuner

Certains matins au petit-déjeuner, régalez votre petite famille avec du porridge. Ce dernier va apporter à l’organisme des fibres et des prébiotiques. Ce sont ces fameux prébiotiques qui vont booster votre système immunitaire. Ils sont des composés qui vont alimenter le microbiote intestinal. Il ne faut pas autant de porridge pour calmer la faim de vos petits. Cet aliment favorise la satiété et pourra tenir vos enfants bien en forme jusqu’au prochain repas ou du moins jusqu’à la prochaine collation. Pour la préparation du porridge, il vous faudra des flocons d’avoine et du lait. Vous pouvez même varier les préparations en prenant du lait végétal et en remplaçant le sucre par des fruits.

Faire le plein d’oméga-3 avec le poisson

L’oméga-3 est un acide gras polyinsaturé dont l’organisme a besoin pour éviter les inflammations, pour renforcer le système immunitaire et pour améliorer la transmission de l’influx nerveux. On le retrouve dans les poissons et sa teneur est encore plus élevée dans le thon et le saumon. Vous pouvez donc penser à intégrer quelques plats à base de poissons dans votre menu pour la semaine. Pour faire le plein d’oméga-3, vous pouvez même le combiner à des fruits et des légumes. Régalez-vous avec un dos de saumon radis noir et à la vinaigrette de sésame et d’agrumes, un steak de saumon accompagné d’une salade d’épinards, avec des sardines grillées aux graines de sésame avec des tapas au guacamole ou une charlotte d’épinards et de hareng sauce citron.

Intégrer la vitamine C et les antioxydants dans son régime alimentaire avec les jus

vitamine C jus d'agrumes

Vous le saviez sûrement : la vitamine C et les antioxydants ont cette capacité de booster le système immunitaire. Pour ne pas sentir que la prise de la pomme au dessert soit une obligation pour faire le plein d’antioxydants, vous pouvez le transformer en jus ou en smoothie. D’ailleurs, en boisson, on peut se permettre plusieurs fruits et légumes riches en vitamines et en antioxydants. On peut par exemple combiner la pomme, le citron et le gingembre dans un jus, le thé vert, la fraise, les framboises et les myrtilles dans un smoothie, le persil et le citron dans un jus. Avec ces boissons, vous ne pourrez que vous régaler : vos enfants risquent même de vous en demander encore plus. Pour ces préparations, faites attention à la quantité du sucre. Pour les fruits en particulier, ils sont déjà naturellement sucrés, donc, vous n’êtes pas obligé de rajouter du sucre. Si la boisson n’est pas assez savoureuse à votre goût, vous pouvez remplacer le sucre par du miel, du sirop d’agave ou du sirop d’érable.

Lire aussi – Cake au citron et aux graines de pavot

Prendre des légumineuses pour le fer

Lorsque les besoins en fer de l’organisme ne sont pas comblés, c’est automatiquement que l’immunité chute. Ce manque en fer peut se traduire par une fatigue, des maux de tête ou des crampes.  Pour satisfaire l’organisme, vous n’êtes pas toujours obligé de vous tourner vers la viande rouge. Il y a bien d’autres aliments qui sont bien plus riches en fer. Parmi ceux-ci, on a les légumineuses. Vous pouvez donc rajouter des plats avec des lentilles, des haricots secs ou des pois chiches dans votre menu. Avec les lentilles, préparez des lentilles à la marocaine, des lentilles aux légumes et au thon ou un gratin de lentilles. Des pois chiches à l’orientale, une poêlée de pois chiches au chorizo et aux tomates ou des cookies au chocolat et aux pois chiches ne pourront pas être refusés par votre petite famille.

Lire également – Patate douce, pois chiches, avocat en salade fruit de la passion

Le zinc, une bonne raison de manger des huîtres

Se régaler tout en boostant son système immunitaire

Tout le monde n’aime pas les huîtres et on comprend tout à fait. Elles constituent pourtant une meilleure source de zinc, un oligo-élément qui peut renforcer le système immunitaire. Si vous prenez des huîtres en conserve, vous allez retrouver dans 100g près de 90 mg de zinc. On peut comprendre que l’huître telle qu’elle et même avec un petit condiment dessus ne pourra pas passer pour certaines personnes. Dans ce cas, on peut le cacher dans une préparation comme la soupe aux huîtres ou un velouté d’huîtres ou des huîtres au granité de citron.

Manger des champignons

Ceux qui suivent un régime minceur doivent très bien connaître les champignons, car ils sont peu caloriques. Il ne faut pas le voir de ce côté uniquement, car ils renferment des nutriments qui favorisent le bon fonctionnement des cellules immunitaires. Si vous prenez du champignon blanc de Paris, vous pouvez préparer des tagliatelles aux champignons et au fromage, une fricassée de veau à l’ancienne, une tarte aux champignons et aux lardons, une salade de magret et de champignon ou des champignons farcis. Le cèpe, lui, peut s’apprêter à la préparation d’une daube en habit noir avec du chocolat. Cette préparation est bien originale et vous n’aurez pas l’impression que vous faites tout pour booster votre système immunitaire.

Plus d’aliments de couleur orange dans son assiette

On fait référence ici aux aliments riches en vitamine A. Cette dernière stimule la production de globules blancs et d’anticorps. Parmi ces aliments « orange » qui sont riches en vitamine A, on peut citer la carotte, le potiron, la patate douce, la mangue, le melon et l’abricot. Il ne faut pas non plus oublier que dans la salade romaine, la laitue et les épinards, la teneur en vitamine A est élevée. Pour combler ses besoins en vitamine A, on peut se permettre de prendre en plus du foie de volaille, du foie de veau, du parmesan, du roquefort et de l’emmental.

Découvrir également – Abricots, recette de confiture de nectarines et d’abricots à la lavande

A vous maintenant de composer vos plats en fonction de ces aliments : il est tout à fait possible de constituer un menu complet boosteur d’immunité.