Fromagerie St Albert

Fromagerie St Albert a pris feu

En dépit de graves dégâts matériels, les dirigeants de la fromagerie ont décidé de regagner leurs places le lendemain de l’incident et reconstruire leur usine. Également ils ont décidé de poursuivre progressivement la production du fromage avec peu de moyens.

Selon les déclarations du directeur général de la fromagerie St-Albert, Réjean Ouimet, une partie de l’usine va pouvoir reprendre la production dans  quelques petites semaines, et comme ça les consommateurs du fromage de Saint-Albert vont bientôt retrouver leur produit sur les tablettes. Le directeur explique aussi qu’une partie des commandes sera produite dans l’usine Mirabel à Saint-Jérôme et d’autres usines et que grâce à certaines usines solidaires, le fromage de Saint-Albert sera livré aux clients dans les cours délais.

 

 la fromagerie St-Albert

La fromagerie St-Albert a pris feu

Les travaux de reconstruction vont durer d’ici au mois de décembre et à partir du janvier 2014 l’usine va regagner son activité et son niveau de production. Entre-temps le directeur général ainsi que ses collaborateurs vont essayer de produire le maximum du fromage via des usines solidaires afin de pouvoir fidéliser leurs clients et garder sa bonne image de marque.

Les membres de la coopérative ont durement travaillé pour faire réussir la fromagerie depuis sa construction en 1894 jusqu’au aujourd’hui. C’est une ancienne fromagerie qui a vu défiler cinq générations d’artisans et d’agriculteurs.

Le feu a tout brulé

L’accident était si grave, le feu a tout brulé. Les autorités, les équipes de secours et les plombiers  étaient restés toute la nuit de dimanche et lundi. Ils n’ont pas pu quitter les lieux que lundi après-midi. Les flammes étaient immenses. Elles ont touché deux bâtiments de l’usine.

La circulation sur la route 900 était infernale. Les élèves de l’École élémentaire catholique Saint-Albert, située tout près de la fromagerie, n’ont pas pu poursuivre leurs cours. L’École était évacuée puisque la fumée était si grande et dangereuse pour ces petits enfants.

Heureusement, malgré les pertes matérielles tragiques, l’incendie n’a pas fait des morts. Personne n’était blessé.

Les autorités ont passé de langues heures dans les recherches mais elles n’ont pas pu encore déterminer les causes réelles d’un tel incendie.

La coopérative discute les solutions possibles

Les membres du conseil d’administration vont se réunir lundi matin pour discuter certaines solutions susceptibles de sauver la coopérative du fromage Saint-Albert créée depuis 1894. L’une des plus anciennes fromageries qui produit annuellement 150 000 tonnes.

Le conseil va également discuter l’indemnisation des employés. Ils vont voir qu’est-ce qu’ils peuvent faire pour dédommager et rassurer plus de 100 employés.

La coopérative va peut-être compter sur l’aide de certains de ses employés pour effectuer quelques travaux de nettoyage.

À ce qui concerne la quantité de lait livré quotidiennement à la fromagerie, la coopérative va s’engager à la distribuer sur diverses usines du même secteur puisqu’elle risque de perdre son fournisseur si elle décide d’annuler sa commande pendant quelques mois.

 

 

En dépit de graves dégâts matériels, les dirigeants de la fromagerie ont décidé de regagner leurs places le lendemain de l’incident et reconstruire leur usine. Également ils ont décidé de poursuivre progressivement la production du fromage avec peu de moyens.