Le Bresse bleu, également connu sous l’appellation Bleu de Bresse, est un fromage à pâte persillée. Il appartient à la famille des fromages bleus qui sont, en général, ensemencés d’un champignon appelé penicillium roqueforti. C’est ce dernier qui donne au fromage de ce type son goût et ses veinures bleutées d’où le nom de bleu. Pour en confectionner, il est possible d’utiliser du lait de vache, de brebis ou de chèvre.

Le bleu de Bresse

Créé en 1950, le Bresse bleu se démarque des autres fromages bleus par sa croûte fleurie, sa texture crémeuse et sa douceur. Il a été fabriqué par des Italiens qui souhaitaient retrouver en lui le goût du gorgonzola. Pour ce faire, ils ont utilisé du lait issu des laiteries bressanes et c’est ainsi que naquit le saingorlon. Au fil des ans, le regroupement des laiteries et leur rachat donna naissance à une nouvelle marque, le Bresse bleu qui fut aussi utilisé pour nommer le fromage.

Le Bresse bleu

Ses caractéristiques

Le Bleu de Bresse est fabriqué à base de lait de vache pasteurisé. Il a :

  • une pâte molle
  • une croûte fleurie blanche
  • une pâte crémeuse ivoire à cœur persillé

Côté saveur, à son goût crémeux on peut noter une très légère note de bleu que vient adoucir un goût lactique.

Ce fromage est très riche en vitamine B12, en calcium, en protéines et en phosphore. Il doit toutefois être alterné avec d’autres types de fromages puisqu’est riche en matières grasses, à raison de 31 % et en sel. Il en existe une version light avec 15 % de matières grasses.

Le poids moyen est de 250 g, mais on le retrouve aussi en 500 g, 200 g et 150 g.