Le chocolat est un aliment obtenu de la fève du cacao par les phénomènes de fermentation, ensuite de torréfaction et de broyage et enfin de séchage. Le cacaoyer est quant à lui originaire de l’Amérique Centrale et répandu dans le monde depuis le 16ème siècle. Consommé avec modération, le chocolat, utilisé dans plusieurs recettes de cuisine, apporte de nombreux bienfaits pour la santé.

chocolat

Histoire du chocolat

S’il était présent en Amérique Centrale depuis des millénaires avant J.C, ce n’est que vers le 16ème siècle que le chocolat est connu dans le reste du monde, alors consommé sous forme de boisson chaude ou froide. Il faut attendre la fin de la révolution industrielle pour que la production du chocolat dans ses formes actuelles voie le jour. Les fabricants vont peu à peu produire la pate de chocolat, puis l’introduire dans les confiseries, les gâteaux et les desserts.

Les bienfaits du chocolat

Bien plus qu’un aliment adulé des gourmands, le chocolat présente de nombreux bienfaits pour la santé, prouvés par la science, à condition qu’il soit consommé modérément.

Premièrement, le chocolat favorise le transit intestinal, grâce à la quantité considérable de fibres qu’il contient. En effet, 100g de chocolat noir à forte concentration de cacao contient environ 15% de fibres. Il est ainsi très efficace contre la constipation. Par ailleurs, sa teneur en polyphénols renforce la muqueuse intestinale.

Le chocolat est également composé de flavonoïdes, des anti-oxydants présents dans le cacao. Sa consommation fait diminuer les risques de certains cancers et le vieillissement des cellules. Cette vertu anti-oxydante du chocolat serait plus importante que celle du thé vert par exemple, pourtant connu pour son rôle primordial dans la lutte contre le vieillissement prématuré.

Le chocolat joue un rôle dans les systèmes sanguins et cardio-vasculaires, toujours grâce aux flavonoïdes qui vont limiter le mauvais cholestérol. En dilatant les vaisseaux sanguins et les artères, il améliore la coagulation et réduit les risques cardio-vasculaires. Deux carrés de chocolat noir, pris régulièrement, permettraient de réduire la pression artérielle et les troubles cardiaques.

Les inconvénients du chocolat

Sans abus, le chocolat ne présente pratiquement aucun inconvénient. Il suffit donc de limiter sa consommation car son apport énergétique est très important, à raison de 500 calories pour 100g, soit le tiers des besoins quotidiens.