Le thé vert constitue le pilier de l’alimentation japonaise, considéré comme un élixir pour la santé. Ils en boivent quotidiennement depuis des siècles et ses bienfaits sont innombrables. Le thé vert élimine le mauvais cholestérol et favorise ainsi la perte de poids, ou mieux encore, prévient l’obésité. Cette plante ralentit le vieillissement cellulaire, soigne l’hygiène bucco-dentaire et contribue largement à la santé de la peau et des cheveux. La liste est longue.

450px-Tea_leaves_steeping_in_a_zhong_?aj_05

Aujourd’hui, d’autres vertus du thé vert ont été découvertes par le professeur Christogh Beglinger de l’Université de Bâle qui a réalisé des travaux de recherche sur les extraits de la plante avec son équipe. Les résultats de cette étude ont démontré que le thé vert est stimulant pour  le cerveau, particulièrement pour les capacités cognitives et la connectivité entre les différentes zones du cerveau. Ainsi, boire du thé vert est bénéfique pour la mémoire de travail.

On a fait boire du thé vert aux participants de bonne santé qui ont montré des performances extraordinaires lors de taches qui nécessitaient une mémoire de travail. Cette découverte ouvre des perspectives aux recherches sur les maladies liées au cerveau, notamment la démence.