Pour vos soirées entre amis ou lors d’un dîner à la maison, rien de tel qu’un bon punch bien frais. Cette boisson se prépare de différentes manières et peut contenir plusieurs ingrédients. Du punch des Caraïbes au ti punch, en passant par le Planteur, autant de possibilités pour varier les plaisir ! Zoom sur les origines de cette boisson pour vous donner quelques idées.

Signifiant « cinq », le mot « punch » est apparu vers le 16è siècle, lors des conquêtes anglaises. A l’époque, les navires britanniques contenaient la « tafia », mélange de rhum et de sucre. A cause du goût désagréable de cette boisson, les marins britanniques en buvaient en petite quantité et seuls les pirates étaient de gros buveurs. Ces derniers ont ensuite eu l’idée d’améliorer la tafia en y ajoutant du sucre des fruits et du sucre de canne. Ils obligeaient les marins à en boire en grande quantité lorsque ces derniers désertaient. Certains, qui ont pu rejoindre leur navire, ont pu emporter avec eux la recette du mélange amélioré, contenant également des ingrédients indiens. La tafia devint alors une subtile combinaison entre le rhum, la cannelle, le sucre, le citron et le thé, d’où la naissance du fameux « punch ».

Punch fait maison : une histoire riche et savoureuse

Ces mêmes marins emportaient la recette jusqu’aux Antilles, où les habitants réadaptaient la boisson à leur goût, en y ajoutant des fruits exotiques.

Par la suite, la tafia devint un rhum, avec l’amélioration des procédés de raffinement. Il faut savoir que le terme « rhum » est issu de l’abréviation du mot « rumbullion » (anglais), qui signifie « grand tumulte ».

Jusqu’à aujourd’hui, le punch est une boisson incontournable pour animer les soirées et les repas entre amis. Avec la variété des ingrédients possible, libre à vous de fabriquer votre punch fait maison.

Découvrez des recettes de boissons exotiques, comme la Sangria espagnole.