Cette année, un manque de neige a marqué la région de Vosges, ce qui a incité les habitants du massif à découvrir la production locale du terroir : fromages surtout ont été appréciés à leur juste valeur.

fromages

Noël a ouvert le commerce du fromage chez les producteurs fermiers de la région vosgienne. Cet aliment qui n’était pas aussi apprécié l’année dernière a été présent dans toutes les assiettes, aussi bien les produits bio que ceux réalisés en industrie.

Les paysans n’hésitent pas à garder leurs vaches bien au chaud dans leurs étables afin qu’elles puissent produire du lait de qualité et de quantité qui sera de suite transformé en fromage fermier. De magnifiques bêtes comme Blanchette, Heidi ou encore Noiraude sont couverts de petites attentions tout comme celles de la famille Grandemange, dans la commune de Géradmer dont une partie du lait produit est transformée sur place.

Dans la région de Tendon, une fermière affirme avoir accueilli beaucoup plus de demandeurs cette année que les années précédentes. 120 litres de son lait se transforme en fromage tandis qu’avant, il n’en fallait pas autant. Sa clientèle vient aussi bien d’Allemagne, de Belgique que du Nord de la France et préfèrent tous le fromage local à d’autres.