Le Maroilles

Le Maroilles ou Marolles est un fromage français fait au lait de vache. Il est fabriqué en Avesnois, au nord du département de l’Aisne.
Le nom de Maroilles vient du village originaire de ce fromage le village de Maroilles. Il est un AOC depuis juillet 1955, et un AOP depuis 1996.

Le Maroilles

Le Maroilles un fromage du nord

Histoire du Maroilles

Le Maroilles est originaire de la région de Thiérache entre l’Avesnois et l’Aisne. Juste à la frontière avec la Belgique entre le Hainaut et les Ardennes se situe un village antique depuis l’ère des Gaulois, le Maroilles. Un village doté d’un paysage magnifique avec de vastes prairies.
Depuis environ mille ans, un moine de l’Abbaye de Maroilles invente depuis le lait du vache un fromage qui fut baptisé à l’époque la “merveille de Maroilles”. Le fromage de Maroilles gain rapidement une grande notoriété.
C’était le fromage préféré de Philippe Auguste, Saint Louis, Charles VI, François 1er, Charles Quint, et plein d’autres.

Le Maroilles

Le Maroilles

Le Maroilles n’est fabriqué actuellement que sur une zone précise qui comporte quelques communes des départements de l’Aisne et du Nord.

La fabrication du Maroilles

Ce fromage est fabriqué avec du lait de vache emprésuré. Une fois démolit, le Maroilles est salé, ensuite il est placé en hâloir afin de créer une légère moisissure bleue. Il est ensuite débleui par un brossage à l’eau salée à laquelle on ajoute parfois de la bière et est mis dans des caves aux caractéristiques naturelles pendant 4 mois environ. En fait, ce fromage n’est fabriqué que dans les caves de la Thiérache, qui grâce à leurs caractéristiques naturelles, donne sa saveur inédite à ce fromage venu du nord.
Sous l’influence de la bacteria linens, ou le ferment rouge, il commence à créer son arôme. Une fois sortie des caves, le Maroilles présente une magnifique croûte rouge naturelle et une belle pâte pleine, blonde et onctueuse.
Le maroilles est caractérisé par une saveur corsée de terroir. Doté d’une masse égale à 700 grammes environ de 6 cm d’épaisseur.

La période de dégustation du Maroilles

La période favorable pour la dégustation du Maroilles s’étend du mois de mai à août après un affinage de plus de deux mois. Il est possible également de le déguster entre mars et décembre.
Le Maroilles peut être mangé soit cuit en tarte ou en tarte salée.