Tout amateur de fromages qui se respecte se doit de savoir que le goût des fromages varie en fonction de sa durée d’affinage, du travail d’affinage réalisé et surtout de sa période de fabrication. Pour toujours offrir à vos invités un plateau plein de saveurs, voici quelques astuces à connaître.

Les fromages qui sont bons toute l’année

Si vous souhaitez une solution de facilité en s’assurant de proposer du bon fromage quelle que soit la saison, pensez à ceux dont le temps d’affinage est long. On peut par exemple citer le Cantal, le Beaufort, l’Abondance, le Comté, le Laguiole et le Salers. Ces fromages-là restent délicieux à longueur d’année à condition qu’ils aient été fabriqués au printemps ou en été. On les appelle fromages de garde et vous en trouverez facilement à toutes les saisons. Ils sont un peu la carte de la sécurité lorsqu’on ne s’y connaît pas bien en fromage et que l’on souhaite ravir les convives.

Et selon les saisons ?

Choisir les fromages au gré des saisons

Pour ceux qui aiment les défis et qui veulent essayer de nouveaux assortiments sans aucune fausse note, sachez que :

  • En hiver :

Seul le Vacherin-Mont d’or se démarque par sa saveur et son originalité.  C’est le seul fromage de qualité fabriqué en automne-hiver et ce malgré l’excès d’humidité et le mauvais temps qui règnent à cette saison. Les bêtes sont nourries au foin et cela rend leur lait pauvre et moins typé. Tous les fromages produits à cette saison sont donc de basse qualité, pauvre en goût et à éviter si vous voulez vous surpasser à l’exception du Vacherin-Mont d’or.

  • Au printemps :

A cette saison, les bêtes ont la chance de brouter l’herbe des pâturages ce qui confère à leur lait de nouveaux arômes. Ces derniers enrichissent grandement les fromages qui atteindront le summum de leur saveur en été. Pour épater vos invités, optez surtout pour des fromages de chèvre produits au printemps, car leur goût est tout simplement génial.

  • En été :

L’été c’est la saison où les fromages produits au printemps commencent à sortir sur les étals. Ils sont à pleine maturité et l’on se réfère surtout aux Saint-Nectaire, aux Camemberts et tout ce qui est fromage à pâte molle, à croûte fleurie et lavée. Pour ce qui est des fromages fabriqués en été, le lait produit à cette saison va donner aux fromages d’automne un parfum plus édulcoré. En effet, la forte chaleur estivale va dessécher l’herbe verte et le lait sera moins riche que celui du printemps.

  • En automne :

C’est la saison pour fabriquer des fromages à pâte persillée puisque la saison va faire revivre les pâturages et va renforcer les chèvres. Les pâtes molles produits vont perdurer jusqu’à ce qu’on décide de les sortir de leur affinage.