(Mis à jour le: 14 octobre 2019)
Tout savoir sur le garam massala
4 (80%) 1 vote[s]

Les Indiens, les Pakistanais, les Réunionnais et les Mauriciens connaissent bien le garam massala. C’est une épice qu’ils utilisent pour assaisonner les volailles et le riz. Si vous voulez apporter une touche exotique à vos préparations, vous devez avoir cette épice dans votre cuisine.

Le garam massala, kesako ? 

Le garam massala

Le garam massala est un mélange d’épices d’origine indienne. Cette appellation est d’ailleurs est un terme hindi : garam veut dire « chaud » et massala « mélange ». Cette composition s’obtient par torréfaction et par réduction en poudre de plusieurs substances aromatiques. Elle apporte au plat une saveur chaude, intense et savoureuse sans aller dans le piquant. Si vous avez un palais très fin, vous allez également percevoir une note de sucré salé.

Pour avoir le garam massala, chacun a sa propre recette. Il n’y a pas vraiment de norme pour ce qui est des ingrédients qui le composent ainsi que pour les proportions. Il y a tout de même une base à respecter pour l’avoir. On doit prendre de la coriandre, du cumin, du gingembre, de la cannelle, de la cardamome noire, du poivre et du girofle. Les grands connaisseurs en épices affichent jusqu’à une cinquantaine d’ingrédients pour la composition de leur garam massala. Ils utilisent des feuilles et des racines.

Les bienfaits du garam massala sur l’organisme

Si vous avez l’habitude de prendre les épices classiques pour la préparation de vos plats, pensez à intégrer le garam massala, car il est bénéfique pour la santé. Vu que c’est un mélange de plusieurs substances, ses propriétés sont aussi nombreuses.

Si on se réfère aux ingrédients de base, le garam massala agit sur la digestion : il favorise l’appétit, et empêche les gonflements des ventres. Il peut également soutenir le système digestif en vous protégeant contre les maux habituels comme les coliques et les diarrhées.

Les diabétiques devront penser à intégrer cette épice dans leur régime alimentaire. Le cumin, la cannelle et la coriandre qu’on trouve dans le garam massala régule la glycémie et améliore la sensibilité à l’insuline. Le gingembre et le girofle peuvent aider à réduire les inflammations de l’organisme. Nous pouvons aussi citer son pouvoir expectorant, ses propriétés antioxydantes, antiseptiques, antivirales et antibactériennes.

Une pincée, une cuillère à café ou une cuillère à soupe ? La dose idéale

Si on met un milligramme d’épice en plus, le plat ne peut pas être savouré et avec un milligramme en moins, on ne ressentira pas l’épice. Le dosage est très important. Le garam massala est plus doux et subtil. Dans une préparation pour deux personnes, on vous recommande de mettre une petite cuillère à café. Pour trouver la dose idéale, il faudra goûter et soyez attentif à ce que vous disent vos papilles. L’idéal est de l’ajouter en fin de cuisson.

Découvrez aussi :

Utiliser le garam massala en cuisine

Le garam massala dans la cuisine

Dans la gastronomie indienne, ce mélange d’épices est souvent ajouté aux plats de riz et aux volailles. On le retrouve dans la liste des ingrédients pour faire le makhani, tikka massala et le poulet Biryani. On peut aussi se permettre de l’utiliser pour aromatiser les légumes comme les courgettes, les aubergines et les carottes.

Pour mariner les viandes blanches, les poissons et les crevettes, on peut faire une préparation avec une cuillère à café de garam massala, un filet d’huile d’olive, un trait de citron et du yaourt. Ce mélange d’épices peut aussi être utilisé pour assaisonner les sauces, les plats en sauces et  mijotés.

Si vous voulez servir vos crudités avec une sauce, faites-en en mélangeant cette épice avec du fromage blanc. Il se marie aussi très bien avec du lait de coco, du lait d’amande et du lait de soja.

Les cordons bleus ajoutent du garam massala à leurs préparations sucrées. Il faudra un bon dosage pour que le garam massala ne prenne pas le dessus. Il apporte une saveur particulière à l’ananas et à la mangue.

Découvrir les saveurs du garam massala dans un plat

Le garam massala

Le poulet tikka massala est un des plats les plus populaires en Inde. Attelez-vous à sa préparation si vous voulez découvrir les saveurs de ce mélange. Pour ceci, rien de très compliqué : réunissez d’abord les ingrédients. Vous aurez besoin de :

  • 800 g de blancs de poulet,
  • un citron,
  • un oignon,
  • deux gousses d’ail,
  • un yaourt,
  • cinq centilitres de crème fraîche,
  • dix centilitres de lait de coco,
  • trois cuillères à soupe de purée de tomates,
  • une coriandre fraîche,
  • un peu d’huile de cuisson.

Pour les épices, prenez :

  • deux cuillères à soupe de gingembre en poudre,
  • une pincée de piment en poudre,
  • un peu de cumin,
  • et une cuillère à café de garam massala.

Les quantités mentionnées ci-dessus vous permettront de réaliser un plat pour quatre personnes.

Pour commencer, il faut hacher finement l’oignon et l’ail. Mettez la moitié des oignons et l’intégralité de l’ail dans un bol et ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron, le piment, le cumin, le gingembre et le yaourt. Assaisonnez cette marinade avec du sel et du poivre.

Découpez le poulet en cube et mettez-les dans la marinade. Recouvrez la préparation avec un film alimentaire et laissez reposer au frais pendant deux heures. Une fois la viande bien macérée, faites revenir dans une poêle le reste des oignons hachés un peu d’huile. Rajoutez la purée de tomates et le lait de coco. Laissez la préparation mijoter pendant une dizaine de minutes. Mettez ensuite la crème fraiche et le reste du jus de citron.

Dans une autre poêle, faites rôtir les cubes de poulet. Lorsqu’ils sont bien dorés, rajoutez la sauce. Laissez le tout mijoter pendant cinq minutes avant d’ajouter le garam massala. Voilà, votre poulet tikka massala est prêt. Utilisez la coriandre en décoration et servez le plat à chaud. En accompagnement, vous pouvez mettre du riz.