(Mis à jour le: 14 octobre 2019)

cannelle

De nos jours, les hommes et les femmes ont pris conscience de l’importance de leur mode de vie pour avoir une bonne santé. Cela passe par une certaine activité physique chaque semaine, mais également par une alimentation équilibrée. Il existe une multitude d’aliments bénéfiques pour la santé. Aujourd’hui, nous allons vous parler de la cannelle. Cette épice que l’on trouve principalement en Asie possède de nombreuses vertus bénéfiques pour votre corps. Suivez-notre guide qui va tout vous dire sur la cannelle !

Qu’est ce que la cannelle ?

La cannelle fait partie de la variété des épices. Elle est issue d’un arbre, le cannelier, dont on extrait l’écorce intérieure pour en tirer la cannelle. Le cannelier se développe dans les forêts sauvages du Brésil, de l’Inde, de Madagascar ou encore de l’île Maurice Il existe quatre grandes variété de cannelle :
la cannelle de Chine
la cannelle de Saïgon
la cannelle de Ceylan
la cannelle de Padang

Histoire de la cannelle

La cannelle a été utilisée par les médecins du Moyen-Âge pour traiter la toux et les maux de gorge. L’épice était également appréciée pour ses qualités conservatrices pour la viande en raison des phénols qui inhibent les bactéries responsables de la détérioration des aliments.

Au XVIIème siècle, les Hollandais s’emparèrent de l’île de Ceylan, qui fait partie des plus gros fournisseurs de cannelle au monde. En 1795, l’Angleterre s’empara de Ceylan au dépens des français, qui l’avaient acquise de leur victoire sur la Hollande. Cependant, en 1833, le monopole de la cannelle avait commencé à s’effondrer lorsque d’autres pays s’aperçurent qu’il était facile à cultiver dans des régions telles que Java, Sumatra, Bornéo, Maurice, la Réunion et la Guyane. La cannelle est maintenant également cultivée en Amérique du Sud, dans les Antilles et dans d’autres climats tropicaux.

Les bienfaits de la cannelle

epice cannelle

Il est temps désormais d’aborder les vertus de cette épice. Nous allons vous présenter désormais cinq des principales vertus bénéfiques de la cannelle.

Propriété anti-oxydante

Les antioxydants protègent votre corps des dommages oxydatifs causés par les radicaux libres. La cannelle est une épice riche en antioxydants puissants, tels que les polyphénols (3Trusted Source, 4Trusted Source, 5Trusted Source). Dans une étude qui a comparé l’activité antioxydante de 26 épices, la cannelle a été la grande gagnante de cette étude, dépassant même les « super-aliments » traditionnellement reconnus comme l’ail et l’origan. En fait, la teneur en anti-oxydant est si puissante que la cannelle pourrait même être utilisée comme agent de conservation des aliments naturel !

Lire aussi :

Diminution du risque cardio-vasculaire

La cannelle a été associée à une réduction du risque de cardiopathie, principale cause de décès prématuré dans le monde.Chez les personnes atteintes de diabète de type 2, il a été démontré que 1 gramme ou environ une demi-cuillère à thé de cannelle par jour avait des effets bénéfiques sur les marqueurs sanguins. La cannelle permet de réduire les niveaux de cholestérol total, de «mauvais» cholestérol LDL et de triglycérides, tandis que le «bon» cholestérol HDL reste stable (Source 10Trusted).
Plus récemment, une vaste étude a conclu qu’une dose de cannelle de 120 mg par jour seulement pouvait avoir ces effets. Dans cette étude, la cannelle a également augmenté les «bons» taux de cholestérol HDL. Dans les études sur les animaux, il a été démontré que la cannelle réduit la pression artérielle (3Trusted Source).
Tous ces facteurs combinés peuvent réduire considérablement votre risque de maladie cardiovasculaire !

Régulation du diabète

cannelle bienfaits

Beaucoup de malades du diabète résistent aux effets de l’insuline, caractéristique de maladies graves telles que le syndrome métabolique et le diabète de type 2. La bonne nouvelle est que la cannelle peut réduire considérablement la résistance à l’insuline, aidant ainsi cette hormone importante à faire son travail. La cannelle, en augmentant la sensibilité à l’insuline, peut abaisser le taux de sucre dans le sang.
En effet, la cannelle est également bien connue pour ses propriétés hypoglycémiantes. Outre les effets bénéfiques sur la résistance à l’insuline, la cannelle peut réduire le taux de sucre dans le sang par plusieurs autres moyens. Premièrement, il a été démontré que la cannelle diminue la quantité de glucose qui pénètre dans votre circulation sanguine après un repas. Pour ce faire, il interfère avec de nombreuses enzymes digestives, ce qui ralentit la dégradation des glucides dans votre tube digestif. Deuxièmement, un composé de cannelle peut agir sur les cellules en imitant l’insuline.

Découvrez les aliments pour les diabétiques :

Prévention contre les maladies neurodégénératives

Les maladies neurodégénératives sont caractérisées par une perte progressive de la structure ou de la fonction des cellules cérébrales. La maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson sont deux des types les plus courants.
Deux composés trouvés dans la cannelle semblent inhiber la formation d’une protéine appelée tau dans le cerveau, l’une des caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Dans une étude sur des souris atteintes de la maladie de Parkinson, la cannelle a aidé à protéger les neurones, à normaliser les niveaux de neurotransmetteur et à améliorer la fonction motrice.

Sclérose en plaque

Les chercheurs ont testé des souris ayant consommé un mélange de poudre de cannelle et d’eau. Les résultats suggèrent que la cannelle pourrait avoir un effet anti-inflammatoire sur le système nerveux central (SNC), entraînant une amélioration de la fonction de l’hippocampe.
Des études ont également suggéré que la cannelle pourrait protéger les lymphocytes T régulateurs, appelés « Tregs ». Celles-ci sont considérées comme le « régulateur principal des réponses immunitaires ». Les personnes atteintes de SEP semblent avoir un niveau de Tregs inférieur à celui des personnes non atteintes. Lors d’études chez la souris, le traitement à la cannelle a empêché la perte de certaines protéines spécifiques aux Tregs. Le traitement à la cannelle a également permis de rétablir les niveaux de myéline chez les souris atteintes de SP.

Ainsi s’achève notre tour d’horizon des vertus bénéfiques de la cannelle. A la lecture de ces quelques lignes, n’hésitez donc pas à ajouter cette épice dans votre alimentation. Comme tous les aliments, la cannelle est bien entendu à consommer dans des quantités raisonnables. Bon appétit !