(Mis à jour le: 14 octobre 2019)
Tout connaître sur le galanga !
3.8 (75%) 8 vote[s]

Si nous réalisons un micro-trottoir et que nous posons la question suivante « Connaissez-vous le galanga ? » à cent personnes choisies au hasard, à votre avis combien d’entre elles seraient capables de répondre correctement à cette question ? Trois ? Cinq ? Un peu plus ou un peu moins ? En tout état de cause, peu de personnes connaissent le galanga. Son explication n’est pas si facile non plus !

Le galanga est en réalité un nom donné à plusieurs sortes de plantes à rhizomes, qui pour vous donner une idée ressemblent au gingembre. Ses vertus culinaires et pour votre santé sont indéniables, et c’est que nous vous proposons de découvrir ensemble maintenant !

Présentation du galanga

Le galanga

Il existe plusieurs types de galanga à travers le monde. Le grand galanga est originaire de Java. Il est largement utilisé en Indonésie et en Malaisie comme aromatisant et épice alimentaire. Le petit galanga est originaire de Chine et se développe principalement sur la côte sud-est. Il est également cultivé en Inde et dans le reste de l’Asie du Sud-Est. Bien qu’ils soient à peine utilisés en Europe aujourd’hui, les deux variétés de galanga étaient autrefois importées en grande quantité, en tant que médicaments et épices.

Le galanga était connu des anciens Indiens et était consommé en Occident depuis le Moyen Âge. Ses propriétés stimulantes et toniques sont reconnues par les Arabes qui agrémentent leurs chevaux avec du galanga, et par les Tartares qui le dégustent en thé. En Orient, il se prend en poudre comme tabac à priser et est utilisé en parfumerie et en brasserie.

Description des épices

Les galangas sont de fascinantes épices ressemblant au gingembre utilisées en Asie du Sud-Est. Voici une description détaillée de trois espèces de galanga cultivées en Asie.

Le grand galanga

  • Le grand galanga est utilisé comme aromatisant dans toute l’Indonésie, la Malaisie et certaines régions de l’Inde. Il possède une peau brune orangée avec un intérieur jaune pâle ou blanc. Les rhizomes sont plus longs que ceux du petit galanga. Le grand galanga se déguste en tranches de 3 mm (1/8 po) d’épaisseur ou en poudre.
  • Bouquet: Gingembre et camphre
  • Saveur: Piquant mais moins que le petit galanga

Le petit galanga

  • Le petit galanga est utilisé comme arôme en Indochine et en Indonésie, mais pas dans la cuisine chinoise. Le rhizome de 8 x 2 cm (3 x 3/4 po) a un intérieur brun-rouge. La texture est fibreuse. Le petit galanga se déguste en tranches ou en poudre.
  • Bouquet: Aromatique et gingembre
  • Saveur: Aromatique et piquant, poivré et gingembre

Le galanga camphré

  • Le galanga camphré est utilisé comme arôme en Asie du Sud-Est, et est souvent identifié comme un grand galanga. Sa peau est rouge et son intérieur est blanc.
  • Bouquet: Doux et maladif, avec des nuances piquantes.
  • Saveur: Comme le bouquet mais beaucoup plus fort.

Cuisiner avec du galanga

Cuisiner avec du galanga

L’utilisation du grand galanga est limitée aux plats indonésiens locaux tels que les currys. Bien que connu depuis le Moyen Âge en Europe, le galanga n’est plus utilisé que dans les cuisines d’Extrême-Orient d’Indonésie, d’Indochine, de Malaisie, de Singapour et de Thaïlande.

Le galanga apparaît également fréquemment dans les recettes de poisson et de fruits de mer asiatiques, souvent avec de l’ail, du gingembre, du piment et du citron ou du tamarin. La poudre de Laos, autre variété de galanga, est utilisée dans une grande variété de plats tels que les sauces, les soupes, les satays et les sambals, le poulet au curry et les caris de légumes. Bien qu’utilisée dans la cuisine indonésienne souvent brûlante, la poudre de laos met en valeur des plats tels que le poulet délicatement épicé au fenouil et à la citronnelle et légèrement cuit au lait de coco.

Effets bénéfiques du galanga pour la santé

Les bienfais du galanga

Ressemblant au gingembre dans ses effets, le galanga est un stimulant aromatique, carminatif et stomacal. Il est utilisé contre les nausées, les flatulences, la dyspepsie, les rhumatismes, le catarrhe et l’entérite. Il possède également des qualités toniques et antibactériennes et est utilisé pour ces propriétés en médecine vétérinaire et homéopathique. En Inde, il est utilisé comme un désodorisant corporel et un remède contre la mauvaise haleine. Les deux galangas ont été utilisées en Europe et en Asie comme aphrodisiaques pendant des siècles.

Découvrez d’autres épices bénéfiques pour la santé :

Culture du galanga

Le grand galanga

Le grand galanga est plante herbacée tropicale de la famille du gingembre, atteignant environ 2 mètres de hauteur. Les feuilles en forme de lame sont longues et larges, de dimension 50 x 9 cm. Les fleurs sont blanc verdâtre avec une pointe veinée rouge foncé. Les fruits sont des baies rouges. Les rhizomes vont de l’orange au brun et sont entourés à intervalles par les restes jaunâtres de la base des feuilles atrophiées.

Le petit galanga

Comme son nom l’indique, la plante est plus petite que le grand galanga. Les feuilles sont longues et minces, environ la moitié de celles de la plus grande. La plante entière, mesurant rarement plus d’un mètre de haut, ressemble vaguement à un iris. Les fleurs sont petites, blanches avec des rayures rouges. Les rhizomes sont brun rougeâtre, d’environ 2 cm de diamètre. Ils sont plus piquants que les plus grands et sont bagués de la même façon.

Le galanga camphré

Les rhizomes du galanga camphré sont rougeâtres avec un intérieur blanc. L’aspect de la plante est semblable à celui du petit galanga. Le galanga camphré est largement cultivé en Asie du Sud-Est, à l’instar du gingembre.

Ainsi prend fin notre découverte du galanga. Comme nous avons pu le constater ensemble, il en existe plusieurs variétés qui sont originaires d’Asie, et qui sont désormais essentiellement consommées sur ce continent. La découverte du galanga peut être une excellente idée pour vous rendre en Asie et ainsi découvrir tous les bienfaits de cette plante. Les locaux vous donneront également des trucs et astuces pour préparer et accompagner vos meilleurs plats de poissons et de viandes. Alors, qu’attendez-vous pour mettre le galanga dans vos repas ?