(Mis à jour le: 14 octobre 2019)
Tout ce qu’il y a à savoir sur les condiments
4 (80%) 4 vote[s]

Pour accompagner vos plats, vous avez l’habitude d’utiliser des aromates, des épices et des condiments divers. Mais faire la différence entre ces trois-là n’est pas toujours évident. C’est pourquoi, nous allons tout vous dire à propos des condiments. Mais d’abord, commençons par leurs définitions pour mieux les distinguer.

Les aromates, qu’est-ce que c’est ?

Jusqu’à aujourd’hui, on arrive toujours pas à se mettre d’accord sur la vrai définition des aromates. Normalement, ils servent à aromatiser les plats, mais cela est aussi vrai pour les épices et les condiments. Donc, pour calmer les esprits, les aromates désignent toutes plantes vertes pouvant parfumer un plat telles que le basilic, la menthe, la coriandre, le cerfeuil et d’autres petites variétés qui peuvent pousser dans des petits pots d’intérieur. Attention cependant à ne pas les mélanger avec les plantes aromatiques comme l’ail, l’oignon,…

Les épices, qu’est-ce que c’est ?

les condiments

Les épices dont un goût particulier et souvent, colorient vos plats. Même à la différence des aromates, celles-ci proviennent notamment des graines séchées et/ou moulues, de mélanges de plantes, d’écorces séchées,… Les épices sont d’origine exotique et sont souvent importées. Parmi les plus utilisées couramment se trouvent le curry, la cannelle, le poivre, le safran, le paprika, le gingembre, le paprika, le cumin, etc.

Les condiments, c’est quoi ?

Maintenant que c’est un peu plus clair concernant  les épices et les aromates, il est temps de définir ce qu’est un condiment. Avant tout, c’est un élément indispensable dans la cuisine pour donner de la saveur à vos préparations. En quoi sont-ils différents des épices et des aromates ? Hé bien c’est très simple, la plupart des condiments sont souvent servis à part et peuvent se consommer indépendamment de vos plats.

Quels sont les différents types de condiments ?

Ils existent différents types de condiments, mais on peut les classer en trois catégories :

Les condiments aromatiques pour relever les plats moins goûteux, la viande froide ou bien les mets cuits à la vapeur ou bouillie.

Le sel et le poivre, les grands classiques pour assaisonner tous vos plats.

L’Ail, sert de base lors des préparations de la plupart des sauces, crues ou cuites. On retrouve le dans la célèbre sauce aïoli pour accompagner la morue. L’ail est à utiliser avec modération cependant en cas d’irritation de l’estomac et des intestins, mais aussi de dermatoses ou encore d’allaitement. N’oubliez pas cependant de retirer les germes avant de le cuisiner. Et si vous voulez neutralisez ses odeurs, un peu de persil et hop !

Les câpres sont des condiments produits à partir de boutons floraux du câprier commun (Capparis spinosa) et du câprier ovale (Capparis ovata). Elles sont souvent représentées confites dans du vinaigre, saumurées dans le sel ou conservées dans du vin. Elles se rajoutent à la dernière minute dans les pizzas, les tapenades ou dans les sauces.

Les oignons réduites en purée ou mijotée au beurre et vin blanc dans des confitures aigres-douces pour relever les viandes, qu’elles soient froides ou bien chaudes.

Les petits oignons  sont aussi appelés aussi oignons grelots. Ce sont de petits oignons blancs ou jaunes, à la saveur très douce, un tantinet sucrée. Ils se consomment frais ou bien séchés, confits dans du vinaigre balsamique, et accompagnent parfaitement les sauces des plats de viandes. On les retrouve aussi conservé dans du vinaigre blanc.

Le ketchup est le plus populaire des condiments pour accompagner toutes sortes de plats frits, steack, frite,… Il apporte un peu de douceur et d’acidité, car c’est du concentré de tomate mélangé à du vinaigre, du sucre, de la farine et des épices. Il peut-être doux comme il peut être pimenté.

condiments

 

La moutarde est l’incontournable dans chaque cuisine, il est multifonction et peut relever tous les plats, je dis bien tous !! Que ce soit dans une vinaigrette, dans une marinade, dans la sauce qui accompagne des plats cuits à base de viande,… le choix est vaste, surtout que l’on peut exagérer lors de son utilisation car il ne contient pas du tout ou très peu de sucre ajouté et possède des propriétés antioxydants étonnantes.

Le guacamole est le condiment de type estival. Il est fabriqué à partir d’avocats et de jus de citron. C’est le condiment le plus bio et le plus sain de tous, car il ne contient que du bon gras, des fibres, des vitamines et des antioxydants. Il accompagne très bien les hamburgers ou les spécialités mexicaines comme les fajitas ou les nachos.

L’humus fait à base de pois chiches, de tahini, d’ail, d’huile d’olive et de citron est une spécialité de la cuisine arabe. On peut en mettre sur des plats de patate, dans les sandwichs et même en accompagnements des crudités.

Le pesto est fait de basilic génois, de pignons, d’huile d’olive, d’ail et de fromage râpé. L’avantage c’est qu’on peut mettre la quantité que l’on veut sans craindre pour sa santé. On en met surtout pour accompagner les pâtes, les viandes et les pizzas, mais on peut aussi le servir avec d’autres plats.

Les condiments croquants comme les cornichons ou  autres légumes marinée dans du vinaigre ou du gros sel, sont utilisés pour casser les textures molles, gélatineuses ou spongieuses de vos plats. En outre, ils peuvent également servir de décoration.

Les Cornichons (et autres légumes au vinaigre)

Le cornichon est le préféré de tous, surtout qu’en France, il est plus petit, plus craquant et plus piquant. Cependant, on retrouve d’autres légumes marinés dans du vinaigre blanc et bien conservé comme lui tels que les câpres, les oignons, les haricots, les choux fleurs, les betteraves, la salicorne,… ces types de condiments vont très bien avec des plats de viandes froides, des terrines, ou encore des pots au feu.

La relish maison contient environ neuf concombres, sept poivrons, du vinaigre avec cinq tasses de sucre. Oui c’est beaucoup trop, même si on y ajoute d’autres légumes… mais c’est la recette !

Les sauces diverses en partant des cubes de bouillon et en allant vers les sauces soja et sauce à huître,… Bref, il y en a un tas quand même.

Les cubes de bouillon en tout genre se trouvent sur tous les marchés du monde pour apporter plus de saveurs à vos préparations. On a les goûts traditionnels de bœuf et poulet ainsi que les nouveaux comme les crevettes, poisson,  légumes, l’ail et basilic, coriandre et tomate, champignons,… Toute une gamme de possibilité donc !

La sauce barbecue

La sauce barbecue ressemble au ketchup, plus sucré mais moins concentré en tomate. Elle apporte une touche américaine à vos plats, mais il ne faut pas trop en abuser quand même. Elle accompagne parfaitement les grillades et plats frits comme les burgers, les brochettes, les frites,… Sa place est à côté du ketchup et de la mayonnaise dans le frigo !

La sauce soja est aussi un indispensable à avoir à tout prix, surtout si  on veut préparer un plat typiquement asiatique. Elle est idéale pour préparer du sucré-salé.

La sauce aux huîtres est également un incontournable de la cuisine asiatique, plus épaisse et veloutée que la sauce soja, elle provient de bouillon d’huîtres caramélisé. Elle accompagne aussi la plupart des plats exotiques orientales comme les légumes sautés, les volailles, les poissons grillés, les nouilles chinoises, le riz ou peut même se trouver dans des sauces barbecue et diverses marinades.

La sauce piquante est faite à base de piments et contient beaucoup de sel mais pas de sucre.

La salsa contient beaucoup de légumes tels que les tomates, les poivrons, les oignons,… elle est très épicée et peut donner des brûlures d’estomac à ceux qui l’a fragile.

Le Tabasco peut se mettre partout, même si à la base il a été fait pour relever les plats épicés. On peut en mettre donc dans une sauce tomate, sur des spaghettis bolognais, sur des lasagnes, sur une pizza… En plus, il existe une version verte nommé Jalapeno, qui est plus doux et citronné et accompagne parfaitement les salades et autres entrées froides.

La vinaigrette est mieux si elle est composée uniquement d’ingrédients sains, soit de l’huile d’olive ou de pépin de raisin, des graines de moutarde, du miel,… Celle du commerce n’est pas toujours bonne pour la santé.

La mayonnaise est un des grands classiques aussi à absolument avoir à la maison, malgré le fait qu’elle n’est pas toujours bonne pour nous. C’est dû au fait que la plupart des fabrications d’usines ne contient pas les bonnes huiles ni des ingrédients sains. Il vaut mieux en faire soi-même avec du 100 % d’huile d’olive ou du pépin de raisin et en personnalisant avec du jus de citron, de l’ail, du poivre,…

Comment s’utilisent les condiments selon le pays ?

Les condiments existent depuis la nuit des temps, à la base, ils servaient surtout de moyens de conservation des aliments dans les temps anciens.

Il y a eu entre autre le garum romain, sauces très épicées faite à partir de chair de poisson hyper salée.

Au Moyen-age, on utilisait le salpêtre ou le verjus. On prêtait souvent des vertus digestives aux condiments, tout comme des moyens d’ouvrir l’appétit.

Les condiments varient de goût et de texture selon les habitudes des cultures culinaires de chaque pays.

Par exemple, en Angleterre, ils préfèrent les condiments sucrés ou aigre-doux tels que les moutardes douces, le ketchup, la Worcester sauce. Ils ont importé de leur colonie indienne les pickles faits à base de légumes ou de fruits et les chutneys fabriqués à partir de fruits exotiques.

Si la mayo est clairement salée chez nous, elle est plutôt sucrée en Allemagne et aux Pays-Bas. Quant aux cornichons consommés en Europe centrale et orientale, ils sont plus gros et plus doux.

Le cacao peut aussi s’utiliser comme condiment au Mexique.