En pâtisserie ou même dans la vie de tous les jours, le sucre blanc est un ingrédient dont on se passe difficilement. Il résulte de nombreux procédés industriels et ces derniers lui retirent une bonne partie des vitamines et des minéraux qu’on retrouve dans le sucre naturellement. Ce sucre n’est pas le plus sain de toute la catégorie des sucres et il ne faut pas non plus oublier que sa consommation en grande quantité est néfaste pour la santé. L’idéal serait donc d’adopter une alternative au sucre tout en faisant attention à la dose qu’on prend. Que ce soit dans le thé ou dans nos délices pâtissiers, voici par quoi vous pouvez remplacer le sucre blanc.

le miel pour remplacer le sucre

Le miel

Peu importe le type de miel que vous avez chez vous, vous pourrez l’utiliser pour sucrer vos boissons ou vos préparations. Il a également l’avantage d’avoir un pouvoir sucrant plus élevé que celui du sucre blanc. Ceci dit qu’il faudra avoir la main légère quand vous êtes en cuisine. Si dans votre recette par exemple, vous avez 100 g de sucre blanc, il ne vous faudra que 50 g de miel pour sucrer la préparation. Ce miel ne va pas non seulement sucrer la préparation, mais va apporter une saveur originale.

Lire aussi – Un crumble aux fruits

La vanille

Ceci pourrait vous étonner, mais, oui, vous pouvez utiliser la vanille ou plus précisément l’extrait de vanille pour sucrer certaines préparations comme la mousse au chocolat. Son pouvoir sucrant n’est pas si important, mais il va apporter un goût sucré et léger. Pour ce qui est de son utilisation, même si la vanille n’est pas si sucrée, il n’en faut que quelques gouttes.

Le fructose

Au rayon des sucres au supermarché, vous pourrez retrouver entre la panoplie des produits quelques sachets de fructose. Le fructose est aussi un des ingrédients qui peut remplacer le sucre blanc. Il s’agit du sucre qu’on retrouve dans les fruits et on le vend sous forme de poudre. Il faudra également faire quelques calculs quand vous êtes en cuisine, car 60 g de fructose équivalent à 100 g de sucre blanc.

Découvrir également – Pancakes au chocolat et framboises

Le sirop d’érable

le sirop d'érable pour remplacer le sucre blanc

Le sirop d’érable n’est pas un produit qui vous est totalement inconnu. Chez les Canadiens, c’est un produit phare et il a d’ailleurs un goût unique. Il est obtenu à partir de la sève de l’érable. En cuisine, ayez la main légère avec ce sirop, car 50 g de sirop d’érable peuvent remplacer 100 g de sucre blanc.

Le sirop d’agave

Connaissez-vous l’agave ? C’est un cactus et c’est de sa sève qu’on retire le sirop d’agave. Si vous n’êtes pas très fan du sirop d’érable, vous pouvez avoir recours au sirop d’agave. Ce dernier a un goût plus neutre. Testez-le vous-même avec une charlotte aux fraises ou encore avec un moelleux aux noix. Pour ce qui est de la quantité à mettre dans la préparation, faites aussi attention, car son pouvoir sucrant est plus élevé. Si vous avez 120 g de sucre blanc dans la recette, limitez-vous à 40 g de sirop d’agave.

Dossier –  Zebra cake ou gâteau marbré chocolat et vanille

Le sirop de malte

Cette alternative au sucre blanc est obtenue par la fermentation des grains d’orge. Elle n’est pas si sucrée, mais renferme de nombreux nutriments, une bonne raison de le choisir pour vos préparations et vos boissons. Il y a même des chefs cuisiniers qui l’utilisent dans leurs plats salés.

Le sucre complet non raffiné

Quand on est habitué à prendre du sucre blanc, il est difficile de passer directement au miel ou au sirop d’agave. On ne sait pas exactement combien de cuillères à café, il faut mettre dans sa tasse de thé. Pour vous passer du sucre blanc, adoptez d’abord le sucre complet non raffiné. Comme il n’est pas passé par une panoplie de procédés chimiques, il renferme quand même un bon nombre de minéraux et de vitamines. Cependant, il faudra en mettre un peu plus, car son pouvoir sucrant est moins élevé.

La stévia

La stévia est le nom que porte la plante elle-même et aussi le sucre qu’elle contient naturellement. Comme c’est un produit naturel, elle contient de nombreux minéraux et vitamines. Son pouvoir sucrant est plus élevé comparé à celui du sucre blanc. Il est aussi moins calorique, ce qui fait qu’il convient aux personnes suivant un régime minceur. Pour ce qui est de son utilisation, il ressort plus son goût dans les préparations comme les yaourts.

Ceci pourrait également vous intéresser – Gâteau à l’orange rapide

La purée de dattes

Avez-vous des dattes chez vous ? Tant mieux, vous pouvez les utiliser pour remplacer le sucre blanc. Pour l’intégrer dans vos préparations pâtissières, il faut tout simplement les réduire en purée. Pour ce qui est de leur dosage, il faut tout simplement mettre la même quantité de sucre blanc. Vous n’appréciez pas vraiment les dattes, sachez qu’elles sont riches en vitamine C et en glucides. Vous pouvez également faire la même chose avec les abricots et les pruneaux.

la purée de dattes pour remplacer le sucre blanc

Le sucre de coco

Le sucre de coco est un ingrédient qu’on utilise en pâtisserie, mais sachez qu’il peut remplacer le sucre blanc. Il va apporter un goût légèrement caramélisé à la préparation. Ce sucre n’est pas si compliqué à utiliser, car son pouvoir sucrant est presque similaire à celui du sucre blanc.

Les épices

Si vous ne voulez qu’une touche sucrée dans votre préparation, vous pouvez avoir recours aux épices. On ne parle pas de poivre ou de curry, mais plutôt de cannelle, d’étoiles de badiane ou de muscade. En plus de sucrer légèrement la préparation, ils vont également apporter plus de saveur.

Avec ces ingrédients, vous pouvez vous lancer dans la préparation de cookies aux raisins blonds.

Attention à la quantité de sucre dans vos préparations …

Vous savez maintenant par quoi remplacer le sucre blanc dans vos préparations. Même si ces alternatives au sucre blanc sont plus saines, ce n’est pas une raison d’en abuser. Une alimentation trop sucrée peut vous exposer à des caries et lorsqu’on parle de caries, ceci ne concerne pas uniquement les enfants. Notez également que le sucre favorise le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le cancer du côlon, de l’estomac et du sein.