(Last Updated On: 31 octobre 2018)

En France, il existe plusieurs types et variétés de fromages de chèvre. Ces fromages se différencient par leurs gouts, leurs textures et leurs formes. Le fromage de chèvre est la star des produits laitiers français, d’ailleurs la France en est le premier fabricant au monde.

Pour la petite histoire, la chèvre a été introduite en France par les sarrasins, il y a plus de 1200 ans. Aujourd’hui elle est élevée pour la fabrication d’un succulent fromage : le fromage de chèvre ! Savoureux, riche et unique, ce fromage se déguste dans toutes ses formes et ses variétés. Ces dernières sont classées en huit principales familles.

Son gout  est particulièrement appréciable pour ses arômes subtils et ses saveurs diversifiées. Alors parlons-en :

La texture et les saveurs :

les différentes variétés de fromage de chèvre

La texture du fromage de chèvre est généralement  harmonieuse. Sa pâte est d’habitude moelleuse  voire fondante. Le gout de ce fromage varie du plus fruité au plus aromatisé et prononcé ; tout dépend de sa confection et de sa maturité. Il se mange très bien frais, chaud ou sec.

Son apport nutritif :

Les principales caractéristiques nutritionnelles du fromage de chèvre sont sa richesse en protéines ; en phosphore et en calcium. Le fromage est également une grande source de vitamine B et B9. Son apport énergétique est de 230 à 330 calories pour 100g de fromage.

Les variétés du fromage de chèvre :

Il existe autant de gouts que de variétés de fromage de chèvre. Le climat des régions, l’alimentation de la chèvre et le savoir-faire du producteur sont des facteurs influents sur le résultat final de ce fromage.

Mais en résumé, 4 principales catégories sont à distinguer :

  1. Les fromages à pâte fraîche

Ce sont des fromages frais humides (taux d’humidité est supérieur à 60%) et qui n’ont pas été affinés. Leur texture est légère, moelleuse et parfois fondante. Il faut de préférence les consommer  rapidement après leur fabrication.

  1. Les fromages à pâte molle et croûte fleurie

Ces fromages ont la particularité d’être crémeux et très fondant. Leur  pâte est d’une texture onctueuse. Ils sont affinés et leur surface extérieure est  recouverte d’un champignon du nom de Penicillium Candidum.  Après affinage, il se forme une croûte blanche appelée la « fleur ». Dans cette catégorie on cite : le célèbre Camembert, le Chaource et le Brie…

  1. Les fromages à pâte molle et croûte naturelle

Les fromages à  pâte molle et croûte lavée ressemblent beaucoup aux fromages à croûtes fleuries. Ils se différencient de ces derniers par leur affinage. Durant cet affinage, les fromages vont être, régulièrement lavés et brossés avec de l’eau salée appelée « saumure ». À cette saumure on ajoute parfois un type d’alcool. Ces fromages sont connus pour leur odeur prononcée et leur croûte orange. On cite par exemple : le Rocamadour

  1. Les fromages à pâte pressée non-cuite

La pâte des fromages à pâte pressée non-cuite est  relativement épaisse. L’affinage de ces fromages est obtenu en pressant mécaniquement le lait afin d’en extraire le lactosérum. La particularité de ce fromage réside en sa croûte qui procure tous les parfums et les saveurs à sa pâte.

Quelques recettes: 

Le fromage de chèvre et ses formes :

fromage de chèvre

Il existe une multitude de formes de fromage de chèvre  comme les crottins, les bûches, les pyramides, et les bouchons… Les plus connus sont : le Crottin de Chavignol, le Rocamadour, le Valençay.

  • La buche est incontestablement la forme la plus répandue telle  que la forme de Sainte Maure de Touraine.
  • La bonde ressemble à un tronc de cône, on cite par exemple : le Charolais ou le Chabichou du Poitou Le crottin représenté par le Chavignol ou le crottin de cocumont.
  • Le palet comme le Cabécou, le Rocamadour, le Pélardon.
  • La pyramide tronquée qui est dépourvue comme le Valençay (Pyramide Fermière) ou le Pouligny-Saint-Pierre.

Les étapes de fabrications du fromage de chèvre :

La plupart des fromages de chèvre  sont fabriqués à l’aide d’un lait entier contenant 45 % de matière grasse.

Fabriqué dans des fermes ou dans des fromageries, les  étapes de fabrication du fromage du chèvre sont :

  • Caillage du lait de chèvre
  • Moulage du lait caillé de chèvre
  • L’égouttage
  • Le salage
  • L’affinage

Et l’AOP C’est quoi ?

fromages de chèvre

L’AOP  ou Appellation d’Origine Protégée  est littéralement  le signe officiel  de qualité et d’origine. Ce signe se distingue par son logo rouge et or. Il ne peut être accordé que par les pouvoirs publics et notamment par l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG).

L’AOP certifie que la fabrication du produit est réalisée dans une zone géographique délimitée, et s’est faite en respectant  un cahier des charges bien particulier et selon un savoir-faire unique.

En France, 14 fromages de chèvre français possèdent le label AOP, parmi lesquels on cite : Le Banon, Le Chabichou du Poitou, le Chevrotin, le Mâconnais, et le Chavignol.

Tous ces fromages se distinguent par leur haute qualité et leurs sublimes saveurs!

Le fromage de chèvre est l’un des fromages les plus variés et les plus emblématique des fromages et produits laitiers français. Frais ou affiner, c’est un fromage à déguster dans toutes ses variétés.

No votes yet.
Please wait...