(Dernière mise à jour : 30 août 2018)

La menthe fait partie des plantes aromatiques les plus connues et les plus utilisées à travers le monde. Comme le citron, elle a de nombreuses vertus ce qui lui a valu le titre d’ingrédient phare dans les remèdes de grand-mère. Effectivement, à part apporter du goût en cuisine ou apporter un délicat parfum, elle procure un grand nombre de propriétés médicinales. Comment planter la menthe et l’entretenir ? Quelles sont ses vertus ? Et comment l’utiliser à bon escient ?

Une petite présentation de la menthe

Appartenant à la famille des Lamiacées, la menthe existe sous de nombreuses espèces lesquelles sont aujourd’hui utilisées en tant que condiment, en tant que plante aromatique, en tant que plante médicinale ou encore en tant que plante ornementale. Selon la variété, la plante peut aller d’une dizaine de centimètres de hauteur jusqu’à atteindre les 80 cm de haut.

Quand on évoque cette plante, on pense tout de suite à la menthe verte et à la menthe poivrée, qui sont d’ailleurs les plus courantes, mais les autres variétés ne sont pas à négliger. En tout, il en existe plus de 70 espèces, mais parmi nos préférées, on peut citer :

  • La menthe réglisse dont l’odeur est à mi-chemin entre la réglisse et la menthe
  • La menthe chocolat qui apporte un parfum frais et mentholé avec un goût un peu âpre très ressemblant aux chocolats à la pâte de menthe qu’on sert souvent en digestif
  • La menthe orange : c’est surtout son parfum qui rappelle l’orange. Elle se distingue également par ses feuilles ovales et ses fleurs rosâtres qui apparaissent en été
  • La menthe banane : les feuilles et les tiges de cette variété sont recouvertes d’un fin duvet. Son parfum est très proche de la menthe des champs avec des notes subtiles de banane
  • La menthe fraise : contrairement aux autres espèces, cette dernière est peu envahissante et se compose d’épi. En bouche, elle a le goût de la fraise
  • La menthe pamplemousse rappelle le parfum du pamplemousse. Ses fleurs d’un joli bleu-violet égaient et embaument le jardin
  • La menthe lavande : quand vient l’été, cette variété embaume le jardin d’une douce odeur de lavande
  • La menthe pouliot : très caractéristique avec ses feuilles presque rondes, la menthe pouliot donne un parfum citronné et a le don d’éloigner les insectes surtout les puces

A part ces variétés, on en trouve d’autres, mais ce qu’il faut retenir c’est que même si la menthe en général est une plante médicinale, chaque variété a des propriétés qui lui sont propres. Il est donc conseillé de se renseigner là-dessus avant d’en prendre en infusion ou en condiment.

Quelles sont les vertus de la menthe ?

La menthe

D’un point de vue global, la menthe est :

  • Excellente pour la digestion : grâce à sa forte concentration en vitamine C et en fer, elle stimule la bile et apaise l’estomac
  • Un antidouleur : elle est utilisée pour atténuer les maux de tête, les douleurs articulaires, les douleurs musculaires, … Certaines études ont prouvé que cette vertu lui est acquise parce qu’elle détend les nerfs et influe ainsi sur la douleur
  • Efficace contre le rhume : elle a des propriétés décongestionnantes et dégage alors les voies respiratoires bouchées
  • Infaillible pour avoir une haleine fraîche : de nombreuses personnes l’utilisent aujourd’hui encore principalement pour cette vertu. Il faut néanmoins savoir que si la menthe permet de chasser la mauvaise haleine, c’est parce qu’en améliorant la digestion, elle va freiner les remontées gastriques qui en sont à l’origine. A part donner une bonne haleine, elle va également apporter une agréable fraîcheur en bouche
  • Efficace pour prévenir les cancers et les maladies cardiovasculaires : les antioxydants présents en grande quantité dans la menthe limitent les dommages que les radicaux libres du corps peuvent causer. Ces derniers, rappelons-le, influent sur l’apparition de cancers, de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies en rapport avec le grand âge. Et toujours en termes de maladies cardiovasculaires, sachez que la menthe des champs a la capacité de retarder l’oxydation du mauvais cholestérol et éloigne alors les maladies cardiovasculaires
  • Excellent pour le foie : la menthe est un détoxifiant actif puisqu’en stimulant la bile et en apaisant l’estomac, elle aide le foie à éliminer les toxines
  • Une excellente source de fer et de manganèse : le fer optimise la formation de globules rouges et le transport de l’oxygène dans le sang tandis que le manganèse limite les dommages causés par les radicaux libres tout en participant à différents processus métaboliques de l’organisme
  • Un antibactérien, un anti-inflammatoire, un antiviral et un antiallergique : elle soulage les piqûres d’insectes et les plaies notamment grâce à la présence de l’acide rosmarinique qui est un puissant antioxydant

La menthe figure parmi les plantes qui ont traversé les millénaires. Les archéologues ont déjà attesté sa présence dans d’anciennes tombes égyptiennes et elle fut également très utilisée par les Romains et les Grecs. Ce n’est que vers le 18e siècle qu’elle rejoint la pharmacopée et qu’elle fut utilisée par les industries pharmaceutiques tantôt pour ses propriétés médicinales tantôt pour son côté aromatique pour donner une saveur mentholée à certains médicaments.

Quelle variété de menthe pour quelles propriétés ?

Si les vertus citées ci-dessus sont attribuées à toutes les variétés de menthe, sachez qu’il faut rester prudent avec certaines espèces telles que :

  • La menthe pouliot : cette dernière est souvent utilisée pour traiter les problèmes d’aménorrhée, mais attention, elle est aussi abortive donc les femmes enceintes ne doivent pas en prendre ainsi que les enfants de moins de 6 ans. Sachez aussi qu’en grande quantité, l’isomenthone qu’elle contient est toxique pour le foie
  • La menthe des champs : cette dernière affiche le taux le plus élevé de menthol, mais du fait de l’effet glaçon qu’elle peut engendrer, elle est déconseillée aux personnes âgées, aux personnes hypertensives, aux enfants de moins de 3 ans et aux femmes étant au premier trimestre de la grossesse
  • La menthe poivrée : c’est une des variétés les plus courantes qu’il faut néanmoins manipuler avec prudence. A dose élevée, elle est effectivement abortive, neurotoxique et peut engendrer des interactions avec d’autres médicaments. Elle est déconseillée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans
  • La menthe verte : bien que très courante, il faut également éviter d’en prendre à dose élevée, car elle peut engendrer un avortement

Se renseigner sur la menthe que vous vous apprêtez à utiliser reste la meilleure arme pour éviter les éventuelles complications.

Découvrez aussi :

Comment utiliser la menthe ?

menthe

Les feuilles de menthe peuvent être utilisées de diverses manières. Séchées ou fraîches en cuisine, sous forme de gélules, de comprimés, de pommades, de lotions ou d’huiles essentielles en médecine, sous forme de bonbons, de teintures ou encore de décoctions.

Parmi les deux variétés les plus courantes, la verte et la poivrée, la première est celle qu’on utilise en cuisine tandis que la seconde est surtout utilisée en phytothérapie.

En cuisine, vous pouvez l’utiliser séchées ou fraîches pour faire une tisane ou du thé. Dans la préparation de desserts, de cocktails ou tout autre plat non-cuit, mieux vaut utiliser des feuilles fraîches. Ces dernières sont également les plus recommandées dans les autres plats sauf si le séchage est la seule manière que vous avez trouvé pour les conserver.

Comment planter de la menthe ?

Semer de la menthe est assez complexe donc il est mieux d’acheter un plant à planter. En avoir chez vous vous garantit de toujours avoir des feuilles fraîches.

Pour son emplacement, vous avez le choix entre la terre du jardin et en pot. Si vous optez pour la première option, mieux vaut d’abord la mettre en pot avant de l’enterrer, car c’est une plante très envahissante qui se propage très vite et qui va vouloir asphyxier les autres plantes du jardin.

Le mieux c’est de le planter au printemps et de la placer à mi-ombre avec un sol toujours frais et humide. C’est une plante très facile à faire pousser.

 

 

 

 

 

No votes yet.
Please wait...