(Last Updated On: 31 octobre 2018)

Également appelée « civette », la ciboulette est une plante aromatique appartenant à la famille des Amaryllidacées. Elle est beaucoup utilisée dans la gastronomie française notamment ses longues feuilles fines utilisées en guise de condiment. C’est une herbe facile à cultiver que l’on aime avoir tout au long de l’année pour apporter de la fraîcheur dans nos plats.

La ciboulette c’est quoi ?

La ciboulette

La ciboulette est un aromate originaire du bassin méditerranéen, d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-Est. Elle se récolte, en général entre mars à octobre, mais cela dépend des pays. En effet, on la retrouve aujourd’hui aux quatre coins du globe ce qui permet de la retrouver à longueur d’année.

Cette plante aromatique se démarque par sa racine et un bulbe blanc donnant sur de longues feuilles fines de couleur verte. Durant la floraison, elle donne de petites fleurs de couleur violette dont la forme ressemble un peu aux pompoms des pompoms girls.

C’est une plante vivace dont la hauteur peut osciller entre 20 à 30 cm.

Découvrez aussi : 

Quelles sont les vertus de la ciboulette ?

La ciboulette, que l’on ne doit pas confondre avec la ciboule et la cive lesquelles sont des cousines assez proches, est appréciée pour sa saveur douce et fraîche. En tant que plante aromatique, elle relève le goût de nos plats, mais pas que.

En termes de nutriments apportés, il faut savoir que la civette est une herbe très peu calorique surtout qu’on ne l’utilise qu’en petite quantité à chaque fois. Elle est toutefois riche en :

  • Antioxydants :

Ces derniers sont chargés de lutter contre les effets néfastes des radicaux libres sur notre organisme. Les radicaux libres sont des molécules qui favorisent l’apparition de maladies cardiovasculaires, certains types de cancer et le vieillissement précoce.

  • Vitamines K :

Cet élément est surtout bénéfique pour les femmes, car la vitamine K participe à la synthèse de protéines chargées de la coagulation du sang. Elle renforce également les os. Sa présence dans l’intestin explique l’absence de carence en cette vitamine.

  • Vitamines C :

La vitamine C renforce notre barrière immunitaire et soutient l’activité anti-oxydante de l’herbe.

  • Lutte contre le cancer :

Selon certaines études, sa consommation régulière permettrait de lutter contre certains types de cancers et plus précisément le cancer de l’œsophage et de l’estomac. Selon les auteurs de ces études, cela est dû au fait qu’elle appartient à la famille des alliacées laquelle inclut également l’oignon et l’ail.

  • Autres propriétés :

Enfin, il est important de savoir que la ciboulette a des propriétés apéritives et antiseptiques. Elle facilite également la digestion et améliore la circulation du sang.

Quoi qu’il en soit, malgré ces richesses, ses bienfaits ne se font remarquer que sur le long terme et après utilisation régulière de la plante. L’aromate n’étant pas utilisé comme un plat à part entier, se déguste à petites doses d’où ce temps d’attente. Par ailleurs, il faut toujours l’associer à d’autres sources d’antioxydants et de vitamines, car à elle seule, elle ne complètera jamais l’apport journalier nécessaire.

Comment l’utiliser en cuisine ?

recette avec ciboulette

La ciboulette peut être incorporée dans de nombreux types de plats. On la préfère surtout crue, car trop cuite, elle perd sa saveur. Il est donc conseillé de l’incorporer à vos plats le plus tard possible, voire même lorsque le plat sera présenté sur une assiette de service. Vos convives apprécieront de retrouver sa fraîcheur en bouche.

Dans certaines recettes, elle nécessite toutefois d’être cuite comme c’est le cas lorsqu’on l’incorpore à une omelette ou dans une sauce. Là encore, il est conseillé de ne l’incorporer qu’à la dernière minute pour qu’elle ne soit pas trop cuite.

Sous d’autres formes, on peut la retrouver séchée ou lyophilisée, mais dans ces deux cas, elle n’aura plus du tout de saveur. Seules les feuilles fraîches relèveront le goût de vos plats.

A part les feuilles, les fleurs sont également comestibles et surtout utilisées pour décorer une assiette. On pourra la disposer légèrement au milieu du bol de soupe ou sur la salade. Vous pourrez les conserver dans du vinaigre comme vous le faites avec les cornichons. Dans ce cas de figure, elles garderont leur saveur, mais perdront leur jolie couleur décorative.

Quelques idées de recettes où la ciboulette reste un élément important :

Ce ne sont pas les seules recettes où elle reste un ingrédient phare, car vous pouvez l’utiliser selon vos propres goûts culinaires.

Comment cultiver la ciboulette ?

Comment cultiver la ciboulette

La ciboulette peut aussi bien être cultivée dans le jardin que dans un pot. Cette seconde option permet d’en avoir toute l’année à condition de bien en prendre soin.

La culture de la ciboulette est très facile. Si vous utilisez des semis, la culture doit se faire entre février et avril, mais ils sont plus difficiles à faire pousser ? Le mieux c’est d’acheter directement un godet dans une pépinière et de le mettre en terre. Quelques godets, voire un seul peut suffire si l’utilisation de la plante se limite à votre propre cuisine. Par contre, si vous comptez l’utiliser pour tout un restaurant ou en vendre, il faudra prévoir plusieurs godets et un espace plus vaste.

Une fois que vous aurez mis votre godet en terre, celui-ci va grossir rapidement. Quand vient ensuite le printemps ou l’automne, il vous suffira de diviser les touffes pour avoir plusieurs pieds. Après la division, veiller à espacer chaque pied d’environ 20 cm pour qu’il puisse se développer à son tour. En règle générale, la division doit être faite tous les trois ans afin de rajeunir la touffe.

En tant que plante rustique, la ciboulette a besoin d’un sol frais et riche en humus. Elle nécessite une bonne exposition au soleil et même cultivée en pot, il faudra veiller à ce qu’elle soit toujours au soleil. Il faut éviter à tout prix d’apporter de l’engrais au sol, car ce dernier fait pourrir la plante. De même, il faut éviter de trop l’arroser, car un trop plein d’humidité peut la tuer. Si votre sol est trop humide, apportez-y du sable pour le drainer.

Lorsque vous récolterez vos ciboulettes, utilisez un ciseau pour couper la touffe en bas de tiges. Cela favorise l’apparition de nouvelles tiges. En été, vous pourrez effectuer une taille complète, mais rassurez-vous, le pied produit toujours de nouvelles tiges à récoler en automne.

La période de récolte de la ciboulette est assez longue, mais vous pouvez encore faire en sorte d’en avoir en hiver en cultivant quelques pieds en pot. Les règles d’entretien sont les mêmes du coup évitez de sortir le pot sur la terrasse alors qu’il neige ou frôle les 0°C. Mieux vaut garder la plante bien au chaud à la maison sans la mettre à côté d’une source de chaleur.

En ce qui concerne sa conservation, évitez de sécher vos feuilles de ciboulette. Le mieux c’est de les laver à l’eau claire, de les faire sécher totalement pour ensuite les faire congeler.

No votes yet.
Please wait...