(Last Updated On: 23 novembre 2018)

Attention, le fromage ne se découpe pas n’importe comment. Savoir la découper comme il faut, en fonction de sa forme est une réelle question de savoir-vivre et de savoir-faire. Quand vous avez des invités, il faut donc vous appliquer précautionneusement, car il y va de votre réputation ! Voici comment il faut s’y prendre …

Comment découper les fromages ronds ?

fromages ronds

On trouve dans cette catégorie le Camembert, le Selles-sur-Cher, le Brillat-Savarin, …

Ce sont les fromages les plus faciles à découper, car il vous suffit de les trancher comme un gâteau, c’est-à-dire en portion triangulaire en partant du centre jusqu’au bord. Tâchez quand même d’avoir des portions de la même taille pour ne pas faire des jaloux.

Comment découper les fromages de forme cylindrique ?

Les fromages de chèvre sont surtout ceux qui adoptent une forme cylindrique à l’instar du Sainte Maure de Touraine ou encore du rouleau de Beaulieu.

Pour les découper, il suffit de faire des rondelles. Vous pouvez, par la suite, diviser chaque rondelle en deux de sorte à avoir des demi-cercles.

Comment découper les fromages de forme carrée ?

Cette catégorie regroupe les fromages comme le Maroilles, le Pont l’Évêque, le Carré du Vinage, …

Pour les découper, il faut d’abord commencer par diviser le carré en quatre quarts puis de le retrancher en diagonale dans les deux sens. Normalement, vous devrez obtenir huit portions de forme triangulaire. Vous pouvez aussi bien commencer par les diagonales pour obtenir un X ou par le +.

Comment découper les fromages en meule ?

fromages en meule

Cela concerne le Beaufort, le Morbier, l’Ossau-Iraty, le Comté, … en bref, la majorité des fromages de montagne.

Pour les premières découpes, il faut faire des tranches allant dans le sens de la largeur pour que chaque tranche ait un morceau de croûte sur chaque bout. Ensuite, quand la meule a été découpée jusqu’aux deux-tiers, la découpe se fait dans le sens de la longueur pour que chaque tranche ait un morceau de croûte sur l’un des deux bouts.

Comment découper les fromages en portion ?

Certains fromages comme l’Ossau-Iraty sont vendus en portion. Pour découper chaque portion, il faut partir de la base dans une découpe allant dans le sens de la largeur. Ainsi, chaque tranche aura une croûte sur les deux côtés.

Quand il ne reste plus que le tiers du fromage, c’est-à-dire la partie haute, il faut le découper en deux en partant du milieu de la base puis diviser chaque rectangle en deux triangles en une découpe diagonale.

Le principe reste un peu le même que celui de la meule sauf au niveau de la partie haute.

Comment découper les fromages en forme pyramidale ?

Cette rubrique concerne des fromages comme le Valençay, le Pouligny Saint-Pierre, le Charolais, …

La découpe est la même qu’avec le fromage rond en partant du centre vers les bords afin d’obtenir des triangles. Toutefois, comme ces fromages sont souvent hauts, il est conseillé de faire d’abord une première coupe transversale avant de découper chaque partie en portion. Cela vous permettra d’avoir des portions moins hautes et dans ce cas-là, vous pourrez les trancher un peu plus épais. Dans le cas où vous souhaitez garder la hauteur originelle, mieux vaut faire des tranches plus fines.

Comment découper les fromages à pâte persillée ?

fromages à pâte persillée

Les fromages à pâte persillée ou les « bleus » comme on les appelle couramment regroupe le Roquefort, le Stilton, le Bleu d’Auvergne, …

Pour les découper, il faut les tailler en éventail de sorte à ce que chacun ait droit à un petit peu de persillage. Comme cette zone se situe surtout au centre du fromage, il faudra éviter les portions en pointe. C’est pour cela qu’on parle d’éventail avec une base plus ou moins grande à chaque fois.

Comment découper les fromages de forme originale ?

Cela concerne le Cœur de Neufchâtel, le Cœur de Bray, …

Pour ces fromages-là, le principe est d’obtenir des portions triangulaires toujours en partant du centre. Bien sûr, la taille des portions ne sera pas toujours la même du fait de la forme originale du fromage. Tâchez quand même de ne pas faire trop d’écart entre elles.

Comment découper les fromages grands formats en parts ?

Quand le fromage a déjà été prédécoupé en grandes parts comme le Brie de Meaux, il faut faire en sorte de ne jamais couper le nez du fromage. L’objectif : faire en sorte que la dernière personne à trancher n’ait pas seulement droit à la croûte.

Pour ce faire, il faut faire des petites tranches en biseau en allant une fois à gauche puis une fois à droite. Quand la grande part est déjà bien entamée, continuez la découpe en allant dans le sens de la longueur pour que le talon du fromage soit bien partagé.

Cette forme de découpe est assez complexe, mais une fois que vous aurez étudié le schéma, vous y arriverez comme un chef.

Comment découper des fromages coulants ?

Il existe effectivement des fromages coulants comme le Mont d’Or. Certes, ce dernier affiche une croûte plus ou moins dure au-dessus, mais puisque sa dégustation consiste à d’abord retirer la croûte, le cœur coulant se déguste à la petite cuillère.

Pour ce genre de fromage, il est difficile de faire des tranches ou encore de respecter la règle d’équilibre entre la croûte et le cœur. La meilleure chose à faire c’est de prendre une petite cuillère et de la plonger dedans. Assurez-vous quand même d’avoir un petit pot par convive au lieu de se partager un grand pot.

Comment découper des formages aux formes inclassables ?

Oui, certains fromages peuvent adopter des formes vraiment insolites et pas forcément pour une même variété donc pour les découper, il vous suffit de maintenir la règle d’équilibre. Chaque portion devra alors avoir une partie cœur et une partie croûte.

 

No votes yet.
Please wait...