(Last Updated On: 9 novembre 2018)

Quand il s’agit de conserver son fromage préféré, on se demande toujours comment il faut s’y prendre. Doit-on le congeler ou seulement le mettre au frais ? Va-t-il garder le même goût après la décongélation ? Faut-il l’empaqueter avant de le mettre au congélateur ? Toutes les réponses à la suite …

Congeler du fromage : est-ce possible ?

congeler du fromage

Oui, il est très bien possible de congeler du fromage afin de le conserver, mais attention, le mode de congélation varie d’un fromage à un autre. Il faut donc s’y prendre correctement pour éviter qu’il ne perde toute sa saveur ou pire, ne moisisse sous l’effet d’une mauvaise congélation.

Comment faire pour congeler du fromage ?

Comme dit plus haut, le mode de congélation n’est pas le même selon le type de fromage, mais certaines règles restent toutefois communes à tous. Quelles sont-elles ?

  • Congelez du fromage en petits morceaux : il est très important de râper ou de couper le fromage en petits cubes ou en tranches avant de le congeler. La règle à retenir : ne jamais congeler un morceau de plus de 500 g
  • Prenez des feuilles d’essuie-tout puis effacez toute la surface du fromage avec avant de l’emballer : cela évitera la formation de moisissures
  • Chassez l’air restant : congélation et air ne vont pas ensemble donc quand vous emballez votre fromage à congeler dans du papier alu ou dans un sac en plastique, veillez à en chasser tout l’air avant de le mettre au congélateur
  • Au frais avant le congélo : il ne faut pas tout de suite mettre un fromage au congélateur. Le mieux c’est qu’une fois emballé comme il faut, vous le mettiez d’abord à refroidir au réfrigérateur pendant quelques heures. Lorsqu’il est bien frais, déplacez-le vers le congélateur. Ces étapes lui permettront de garder toute sa saveur
  • Renseignez votre paquet avant la congélation : sous l’effet de la glace, vous aurez du mal à identifier le gruyère de la raclette. Il est donc conseillé d’apposer sur chaque emballage une étiquette indiquant le nom du fromage et surtout la date où vous l’avez placé au congélateur
  • Ne pas dépassez deux mois de congélation : on dit souvent qu’un fromage ne pourrit pas, mais que sa saveur évolue. Dans une certaine mesure, cela est vrai, mais dès lors que vous passez à la congélation, il est fortement conseillé de le déguster dans les deux mois suivant la date de congélation
  • Pour décongeler un fromage, il faut le laisser dans son emballage de congélation et le mettre dans le bas du réfrigérateur la veille de sa dégustation. Il ne faut pas le poser dans un endroit à température ambiant ou pire encore, à l’air libre, car cela favorise la prolifération bactérienne. Aussi, il ne faut pas le consommer le jour de décongélation, mais plutôt attendre le lendemain
  • Une fois le fromage décongelé, il est conseillé de ne plus le recongeler sauf s’il est destiné à être cuit à cœur. Seule la cuisson peut tuer les bactéries qui se sont multipliées durant la décongélation

Comment congeler du … ?

peut on congeler du fromage?

 

Puisque chacun a son fromage favori, voici quelques astuces pour congeler quelques types de fromage.

Le gruyère doit être découpé en petits morceaux de 100 g maximum avant d’être placé dans un sac de congélation. Vous pouvez également le râper dans le cas où vous allez l’utiliser pour vos soufflés, vos gratins, vos omelettes, … Si après congélation, vous remarquez quelques tâches de moisissures sur vos cubes, il suffit de retirer la zone atteinte au couteau et de râper le reste.

Le Cheddar, l’emmental, le beaufort et le comté se congèlent également de la même manière.

Avant de congeler la raclette, prenez un couteau ou raclez légèrement la croûte avec sans tout enlever. Découpez-la ensuite en fines tranches d’environ 5 mm d’épaisseur pour 5 cm de largeur avant d’emballer, individuellement, chaque tranche dans du papier alu. Chaque portion ne doit pas excéder les 150 g. Une fois toutes les tranches emballées, mettez-les dans une pochette plastique zippée puis mettez au frais puis au congélo.

S’il n’a pas encore été entamé et qu’il se trouve encore dans son emballage d’origine, il suffit de le mettre au frais puis de le congeler.

Toutefois, pour qu’il ne donne pas une texture farineuse, mieux vaut le découper en tranche individuelle, les emballer individuellement dans du papier alu, les mettre dans un sac plastique zippé avant de les congeler.

Ce mode de congélation est aussi valable pour le brie et tout autre fromage à pâte molle. Attention, même au congélateur, ces fromages vont continuer à fermenter. Il est donc important de ne pas les garder trop longtemps au congélateur.

fromage congelé

Pour congeler ce fromage, vous avez deux possibilités. Soit vous les râpez avant de les mettre dans un sac plastique zippé soit vous le découpez en très fines lamelles avant de les mettre dans le sac zippé.

Râpé, ils vont servir à couvrir vos quiches et gratins tandis qu’en lamelles, ils vont servir de décor à vos plats.

Ici, on parle du bleu, du roquefort et de tout autre fromage à pâte persillée. Pour les congeler, vous avez deux options selon leur texture. Les fromages à pâte molle seront congelés sous forme de tranche individuelle tandis que ceux à pâte dure seront râpés. Dans les deux cas, les bleus ont tendance à s’effriter après la décongélation donc si vous les congelez, pensez  à les utiliser ultérieurement dans des pizzas, les salades, les pâtes, les tartes, … Evitez de les servir sur un plateau.

Ce fromage peut être congelé que ce soit en part individuelle, en petits morceaux ou entiers. Il en va de même pour le cheddar, la tomme et le saint-paulin.

  • Le fromage blanc :

La congélation du fromage blanc n’est pas vraiment conseillée, car sa texture va devenir liquide et grumeleuse. Il va également perdre sa saveur première. Toutefois, si vous tenez vraiment à le faire, mieux vaut le congeler dans son pot d’origine et avant la dégustation, fouettez-le pour lui faire retrouver sa texture. Quant à son goût, il sera définitivement altéré, mais vous pourrez quand même l’utiliser pour confectionner un bon gâteau.

S’il s’agit de fromage de chèvre frais, la congélation est proscrite. S’il s’agit de fromage sec, la congélation est possible, mais seulement sous leur forme entière et bien emballé d’abord dans du papier alu puis dans un sac plastique zippé.

A part la congélation, comment conserver le fromage ?

conservation fromage

 

Pour éviter la case congélation, voici d’autres manières pour conserver le fromage :

  • Les fromages emballés doivent être conservés dans du papier ciré
  • Le Pont-l’Evêque et le camembert doivent être conservés dans leur boîte d’origine
  • Le fromage doit être conservé avec sa croûte d’origine, car la croûte lui permet de garder son arôme
  • Si vous avez plusieurs variétés de fromage, regroupez-les dans une même boîte hermétique puis mettez la boîte dans le bas du réfrigérateur, là où vous rangez vos légumes
  • Pour les bleus, vous pouvez les envelopper dans un linge humide ou dans du papier alu pour les conserver juste au réfrigérateur. Sa conservation ne doit pas dépasser les 15 jours
  • Le fromage blanc dans son pot d’origine peut se conserver jusqu’à 15 jours après sa date limite au réfrigérateur
  • La raclette bien emballée peut être conservée jusqu’à trois semaines au frigo
No votes yet.
Please wait...