(Last Updated On: 30 octobre 2018)

A cause de son goût prononcé et son odeur plus forte que les autres types de fromage, le fromage de chèvre est souvent sous-estimé et pourtant, il apporte de nombreuses vertus que l’on tient aujourd’hui à vous faire connaître. Pour ceux qui l’ignoreraient encore, voici quelques bonnes raisons pour en manger …

Le fromage de chèvre est riche en vitamines

Fromage de chèvre

Vous ne le savez peut-être pas, mais le fromage de chèvre contient une bonne quantité de :

  • Vitamines A1 : ces dernières ont un impact positif sur la vue
  • Vitamines B1 : ces dernières sont bonnes pour le système nerveux
  • Vitamines B2 : ces dernières sont indispensables à nos tissus
  • Vitamines B5 : ces dernières influent positivement sur les cheveux, les ongles et la peau

Par contre, il ne contient pas, ou voire très peu, de vitamines D, lesquelles interviennent dans l’absorption du calcium par nos os. Pour compenser ce manque, il est conseillé de prendre des vitamines D par le biais de notre alimentation habituelle.

Le fromage de chèvre contient des éléments bons pour l’organisme

A part les vitamines, il faut aussi noter que le fromage de chèvre contient beaucoup de :

  • antioxydants
  • oligo-éléments
  • zinc
  • sélénium

Ces derniers permettent de prévenir les maladies dégénératives et renforcent les défenses antioxydantes.

Quelques recettes : 

Le fromage de chèvre renforce les os

Cette variété de fromage contient une assez bonne quantité de calcium lequel est nécessaire pour la minéralisation des dents et des os. Toutefois, comme dit plus haut, sa consommation doit être associée à la consommation de vitamines D pour une bonne absorption par l’organisme. Et parce que la quantité de calcium qu’il contient reste tout de même assez limité, il est conseillé de manger, en parallèle, d’autres fromages à pâte cuite comme le beaufort ou encore l’emmental.

Elle contient également du phosphore qui, en plus de régénérer les tissus, renforcent également les os.

Le fromage de chèvre se digère plutôt bien

Fromage de chevre

Contrairement au fromage conçu avec du lait de vache qui s’avère être plus gras, le fromage de chèvre contient moins de graisse et se digère mieux. Alors non, il ne fait pas monter plus vite le mauvais cholestérol comme on le pense souvent et pour cause : les produits laitiers riches en matières grasses contiennent des acides gras saturés lesquels sont responsables de la montée en flèche du mauvais cholestérol. Comme le fromage de chèvre est pauvre en matières grasses, vous n’avez aucun risque de ce côté-là.

C’est donc le fromage que devrait privilégier les personnes soucieuses de leur forme et qui souffrent de maladies cardiaques.

En termes de digestion, les minéraux, les vitamines et sa petite quantité de lipides permet à l’organisme de bien le digérer.

Pour ceux qui veulent garder la ligne, il est conseillé de choisir du fromage de chèvre frais à la place du fromage de chèvre raffiné qui est beaucoup plus calorique.

Le fromage de chèvre protège la flore intestinale

Le fromage de chèvre contient une grande quantité de bactéries lactiques. A la base, ces dernières servent à fermenter le lait, mais elles procurent également au fromage un effet probiotique. En d’autres termes, ces bactéries :

  • renforcent le système immunitaire
  • préservent la flore intestinale
  • protègent des infections

Vu leur quantité au sein de ce fromage, ce dernier influe donc, de manière positive, sur le transit intestinal. Il vous protègera des maux de ventre et des ballonnements.

Le fromage de chèvre développe les muscles

Le fromage de chèvre a la capacité de renforcer la musculature grâce à sa richesse en protéines et en acides aminés.

Ce fromage est particulièrement recommandé aux personnes végétariennes pour compenser la protéine animale. Il est également une bonne alternative aux poissons.

Pour faire le calcul, retenez que 100 g de fromage de chèvre contient environ 20 g de protéines.

Comment manger du fromage de chèvre ?

le fromage de chèvre

Maintenant qu’on a fait le point sur ce qu’il contient et sur ses bienfaits, découvrons maintenant comment il faut bien le déguster. Il faut savoir que le fromage de chèvre ne fait pas qu’accompagner nos salades. On peut également le servir en apéritif, dans des plats cuits et même dans des recettes sucrées. Voici quelques conseils à adopter :

  • on le conserve au frais et non au froid : l’endroit idéal pour le conserver serait la cave, mais à défaut d’en avoir, mettez-le dans le bas du réfrigérateur. Et toujours en termes de conservation, si la boîte d’origine est HS, emballez-le dans du papier cuisson ou dans du papier fin
  • on le déguste une heure après sortie du réfrigérateur pour bien retrouver sa saveur
  • on achète des fromages certifiés AOP, car cela donne plus de transparence quant au mode de fabrication et à la provenance du fromage
  • on achète du fromage de saison : oui, vous trouverez toujours du Valençay à longueur d’année, mais un Valençay d’été ou issu de chèvres élevées en plein air n’aura pas le même goût qu’un Valençay issu de lait de chèvre élevé en étable
  • on choisit son fromage en fonction du temps d’affinage : le goût du fromage varie en fonction du temps d’affinage. Ainsi, si vous préférez un fromage au goût lactique, dégustez-le après 11 à 15 jours d’affinage. Pour ceux qui veulent un fromage plus onctueux avec des arômes caprins plus soutenus, privilégiez les fromages affinés entre 15 à trois semaines. Au-delà de deux mois, le fromage est plus cassant avec des arômes plus concentrés. Quand il est vraiment sec, vous pouvez toujours le râper sur vos gratins ou vos pizzas
  • on l’utilise volontiers en apéritif, incorporé à des petites brochettes avec su saumon fumé, du jambon ou en sucré-salé avec des pruneaux ou du melon
  • on l’utilise également en entrée avec de la salade ou des farcis de courgettes, de poivrons, … Une petite soupe froide dans laquelle vous disposerez quelques billes de chèvre sera également un régal
  • on l’incorpore dans des plats cuits : là, vous avez un large choix entre quiches, feuilletés, tartes, pizzas et même cakes et madeleines. Et pour apporter un goût original à vos lasagnes et pâtes, n’hésitez pas non plus à utiliser du chèvre
  • on l’utilise dans des recettes sucrées : du cheesecake au chèvre ? Pourquoi pas. Vous pouvez même varier les plaisirs en concoctant une tarte sucrée avec du fromage de chèvre ou même de la mousse au chocolat ou des verrines à servir en dessert

Bons à savoir 

Comme tous les fromages, le chèvre ne se périme pas. Il faut seulement le conserver dans de bonnes conditions et vous en aurez toujours de prêt à être dégusté. Retenez néanmoins que plus sa conservation dure longtemps, plus son goût évoluera.

Les femmes enceintes devraient mieux privilégier les fromages de chèvre au lait pasteurisé que ceux fabriqués avec du lait cru. Cela réduira tous risques bactériologiques.

Le fromage de chèvre se décline, le plus souvent, dans l’un des trois formes suivantes :

  • la pyramide ou le tronc de pyramide
  • le cylindre de 65 mm de diamètre pour une hauteur allant de 5 à 7 cm
  • le cylindre de 60 mm de diamètre pour une hauteur allant de 10 à 20 cm

Seul le chèvre doit avoir l’une de ces formes. Les autres variétés de fromage ne peuvent pas les copier.

 

 

No votes yet.
Please wait...